L’école Quest to Learn place le jeu vidéo au centre de l’enseignement

Un établissement américain fait dialoguer livres de cours et matériel multimédia. Ses élèves conçoivent des jeux autour des matières à assimiler. Tour à tour dans la peau de scientifiques ou d’historiens, ils s’impliquent dans le processus d’apprentissage.

L’informatique permet un enseignement ludique, qui n’est malheureusement que peu exploité par les écoles. Une Américaine a lancé un établissement public d’un nouveau genre, qui associe les jeux vidéo et la technologie à l’apprentissage. Katie Salen, conceptrice de jeux, a créé l’école Quest to Learn en 2009 à New-York. Elle accueillera à terme des jeunes de la sixième à la première, rapporte Le Monde.
Les 75 élèves actuels passent du rôle d’étudiants attentifs mais passifs à celui d’acteurs. L’enseignant traditionnel est secondé par un concepteur, qui aide les jeunes à élaborer des jeux mettant en scène le savoir à acquérir. Ainsi, dans un cours de physique, ils doivent se mettre dans la peau de scientifiques étudiant le comportement de la lumière. Les exercices comportaient des expériences pratiques avec des webcams et des modélisations en 3D.
Autre exemple, au sein d’un cours d’histoire, ils étudient de près la démocratie en Grèce antique, afin de développer un argumentaire sur un cas donné, à l’aide de simulations numériques, et le présenter. L’usage de la technologie dans cette école vise à impliquer les élèves. Les manuels de papier dialoguent continuellement avec les moyens multimédia. Le concept semble séduire, car un second établissement Quest to Learn ouvre ses portes à Chicago.
Tatiana Tissot

Par

suivez-moi sur Google+ Tatiana Tissot



Laisser un commentaire

Entrez votre adresse email pour rester informé de l'actualité shopping et conso et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.