Sparx, le jeu vidéo néo-zélandais qui soigne la dépression adolescente

sparx

Guérir la dépression adolescente grâce à un jeu vidéo? C’est l’expérience réalisée par une équipe de chercheurs néo-zélandais

Afin de soigner la dépression des adolescents, des chercheurs néo-zélandais ont créé un jeu vidéo. Nommé « Sparx », il est présenté comme un outil efficace pour lutter contre cette maladie. Une information publiée sur le site du quotidien Métro. L’expérience : 187 adolescents de 12 à 17 ans, souffrant de dépression, ont été séparés en deux groupes. Le premier testait le jeu vidéo durant 4 à 7 semaines. Le second suivait une thérapie classique avec 5 consultations de psychologues. Après 3 mois, les résultats sont plutôt encourageants. 44 % des adolescents ayant testé Sparx sont guéris contre 26 % de ceux ayant rencontré des psychologues.

Fonctionnement de Sparx : les sujets jouent grâce à un avatar évoluant dans un univers fantastique. Tout au long de sept niveaux, ils apprennent à développer une pensée positive. Dans le premier, il faut tuer des « Gloomy », sorte de petits moustiques représentants des pensées négatives. En même temps, ils découvrent les symptômes de la dépression et comment se relaxer. Dans le dernier niveau, les joueurs sont sensés connaître deux notions : être capable d’identifier leur mal-être et savoir à quel moment demander de l’aide. Plus ils avancent dans le jeu, plus ils progressent vers la guérison.

Les scientifiques, satisfaits de cette étude, précisent que Sparx « est un moyen efficace pour aider à traiter la dépression ». Cette alternative, assez ludique, est en plus moins chère qu’une thérapie classique. Une bonne manière aussi de montrer que les jeux vidéo ne favorisent pas forcément la violence chez les joueurs.

Laisser un commentaire

Entrez votre adresse email pour rester informé de l'actualité shopping et conso et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.