Avez-vous le droit de tirer un feu d’artifice dans votre jardin ?

Feuerwerkswettbewerb Hannover Herrenhausen

Ne commettez pas l’irréparable chez vous ou, pire, chez le voisin en tirant un feu d’artifice improvisé. Suivez nos conseils pratiques pour le faire en toute sécurité. Le feu, c’est sur le « dancefloor » du bal des pompiers qu’il faut le mettre.

C’est le 14 juillet et son traditionnel cortège de feux d’artifice tirés aux quatre coins de l’Hexagone. J’imagine que certain(e)s d’entre vous se disent que ce serait quand même sympa d’épater sa famille et ses amis en tirant un feu d’artifice dans le jardin.

Attention, car la réglementation est très stricte à ce sujet. Conseils de la Direction générale de la Consommation, de la Concurrence et de la Répression des fraudes (DGCCRF) et de la rédaction de CeriseClub à ce sujet. Il va de soi qu’ils valent aussi pour une autre occasion que la fête nationale.

Articles festifs mais dangereux

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, il faut quand même rappeler que « ces articles festifs sont dangereux tant pour les utilisateurs que pour leur entourage ou l’environnement ».

En quoi le sont-ils ? Les feux d’artifice sont composés de « substances pyrotechniques, souvent explosives et, au moins susceptibles d’entraîner des brûlures ». Parfois même de créer de déclencher des incendies.

Réglementation stricte

Sachez que la réglementation classe l’artifice « de divertissement » en quatre catégories. De plus, depuis le 4 juillet 2010, une nouvelle réglementation prévoit le marquage CE dessus. Ces produits doivent aussi être conformes aux normes de leur catégorie.

Important : ‘les pétards et les feux d’artifices portant un numéro d’agrément (relevant de l’ancienne réglementation) peuvent être commercialisés jusqu’au 4 juillet 2017′.

Quid de la vente aux mineurs ?

La vente de pétards ainsi que de feux d’artifice concernant les trois premières catégories est interdite aux consommateurs de moins de 18 ans.

L’interdiction de la catégorie 1 proscrit la vente aux mineurs de moins de 12 ans. Concernant celle-ci, « des arrêtés municipaux ou préfectoraux peuvent interdire la vente d’artifice (ex groupe K1) aux mineurs non accompagnés ou en limiter la vente, le transport par des particuliers pendant certaines périodes ».

Douanes françaises et sanctions

Au fait, pour les frontaliers tentés de s’approvisionner en Allemagne notamment, sachez que les Douanes françaises sont sur le coup et connaissent depuis belle lurette tous les plans fumeux.

En deux mois, celle-ci a saisie 160 000 feux d’artifice non conformes (mèches de pétards trop courtes ou problèmes d’acoustique à l’explosion) dans tout l’Hexagone. De la marchandise « made in China » car ce pays en est le premier fabricant.

Si vous êtes pris la main dans le sac, la marchandise est saisie et les amendes douanières risquent de « mettre en pétard » votre banquier (il fallait bien la placer à un moment). La catégorie 4, quant à elle, est réservée aux professionnels.

S’assurer des conditions météo

Comme le signale le site de la DGCCRF :’de nombreux incendies sont imputables à un vent fort qui entraîne des débris d’artifices enflammés dans des herbes sèches’.

Avant de tirer un feu d’artifice, renseignez-vous des conditions météorologiques. A priori, de nombreux feu d’artifice sont déjà annulés compte tenu de la météo actuelle.

Vous pouvez le faire auprès du site Météo-France. Pour des résultats encore plus affinés, pensez à consulter l’onglet « Particuliers ». Moyennant un abonnement, vous aurez accès à des prévisions très pointues : à 9 jours sur votre département. Une actualisation trois fois par jour (matin midi et soir).

Pour ceux et celles résidant près des côtes ou en zone montagneuse, des bulletins spécifiques « Rivage » et « Montagne » sont possibles.

Plusieurs formules (hors taxes) à votre disposition : 2 € / 24 h, 10 € / semaine, 40 € / mois et 400 € / an. Si le prix de la sécurité n’est qu’à 2 €, ce serait idiot de s’en priver, non ?

D’autres conseils à suivre :

Il faut éviter d’acheter des produits dont le mode d’emploi n’est pas rédigé en français.

Dans un deuxième temps, il faut lire avec la plus grande attention les informations sur le mode d’emploi mais aussi les précautions d’utilisation.

Enfants + pétards = danger

Parlez des dangers avec vos enfants. Chaque année, plusieurs d’entre eux ont les doigts arrachés au cours de jeux consistant à garder, le plus longtemps possible, un pétard allumé dans la main.

Il s’agit d’une question de civisme élémentaire mais respecter vos voisins. Sinon, vous vous exposez à une plainte auprès du Maire pour nuisances sonores. Celle-ci sont très fréquentes durant l’été. Surtout pour ce type de désagréments. Pour être tranquille, pourquoi ne pas les inviter au spectacle pyrotechnique ? (Si je peux éviter un article, sur les conflits de voisinage…).

Damien Carboni.

Source : site Internet de la DGCCRF.

 

Laisser un commentaire

Entrez votre adresse email pour rester informé de l'actualité shopping et conso et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.