Fournitures scolaires : évitez le zéro pointé pour la rentrée

Montage budget rentrée scolaire

La rentrée de septembre se profile. Pour ne pas la démarrer sur les chapeaux de roues, il est bon de faire un inventaire du matériel scolaire

En ce mois d’août particulièrement ensoleillé, on aurait tendance à l’oublier. Mais la rentrée scolaire arrive déjà à grand pas. À l’image de la cigale chère à La Fontaine, inutile de se trouver fort dépourvu au mois de septembre.

Quelques conseils de la rédaction de CeriseClub avant d’équiper vos enfants en fournitures scolaires. Primo, faîtes un état des lieux concernant les cartables. Si vous avez plusieurs enfants dont les classes se suivent, le plus petit peut reprendre le cartable du plus grand. Et ainsi de suite. Présentez la chose comme une chance. À cet âge, les enfants sont fiers d’avoir les affaires de l’aîné(e).

Si vous avez tout de même besoin d’en racheter, respectez ces conseils. En maternelle, privilégiez un cartable léger et souple dans lequel votre enfant pourra mettre quelques vêtements de rechange (au cas où) voire un petit cahier et son doudou. En début d’école primaire, les gamins sont parfois un brin casse-cou. Le choix du cartable à roulette n’est donc pas forcément judicieux. Pour avoir déjà assisté à des courses de ce type, je peux certifier que les mécaniques souffrent. Pas besoin d’arrêt au stand comme c’est le cas en Formule 1. C’est direction poubelle. À la base ce n’est pas fait pour ça. Du coup, le sac à dos avec des bretelles rembourrées semble plus indiqué. Attendez l’entrée en CM1 ou CM2. Les grands sont plus soigneux.

Ensuite, triez les stylos, tubes de colle, crayons de couleurs, feutres, règles en plastique… Ne jetez que ce qui est cassé. Inutile de garder des bouts de crayon de papier en se disant : « ça peut toujours servir ». Oui, à encombrer un tiroir. Les cahiers à moitié remplis peuvent facilement faire des feuilles de brouillons.

Enfin, si votre enfant est trop grand pour arborer un cartable, certes en bon état, mais plus trop de son âge, ne le forcez pas. Des associations seront ravies d’en faire profiter d’autres bambins. Rachetez-lui un sac à dos qui peut lui faire la fin du primaire/collège et l’entrée au collège/lycée. Dernier point, évitez la mission courses de rentrée dans les rayons avec vos enfants. Prenez leur demande en considération mais en dernier lieu à vous de trancher.

Laisser un commentaire

Entrez votre adresse email pour rester informé de l'actualité shopping et conso et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.