Série noire pour l’iPhone : le nombre d’écrans qui se fissurent se multiplient

Des iPod qui prennent feu, des iPhone dont l’écran se fissurent d’un coup… Un cinquième cas d’iPhone défectueux a été signalé dans le sud de la France. La série noire continue pour le nouveau téléphone mobile Apple.

Tout a commencé cet été lorsque certains possesseurs d’iPhone ont eu la surprise de voir l’écran de leur téléphone se fissurer entièrement d’un coup sans raison apparente.

On a déjà connu les problèmes de batteries qui prenaient feu de certaines séries de mac book (et accessoirement de certains iPhone qui auraient été atteints du même problème), dû à un défaut de fabrication des batteries utilisées par Apple -laquelle était alors remplacée gratuitement par le service technique, mais pas encore celui de l’écran qui se brise en mille morceaux…

Si le phénomène ne s’était produit qu’une fois, il serait resté anecdotique. Mais les cas similaires se multiplient depuis cet été en Europe (par exemple au Royaume-Uni ou l’écran d’un iPod, utilisant le même écran que l’iPhone avait implosé dans les main d’une fillette de 11 ans) et en France, un nouveau cas a été signalé dernièrement, ce qui porterait à 5 le nombre d’iPhone atteints du syndrôme de l’écran qui se fissure dans l’hexagone :

« Ça a fait comme un bruit de miroir qui se casse. J’étais en train d’envoyer un SMS à ma copine comme tous les jours à ce moment-là, quand l’appareil a fait un bruit, « schplok ». J’ai reçu un tout petit bout d’écran dans l’œil que j’ai été obligé de retirer avec une pince à épiler », explique Yassine Bouhadi, 26 ans, à Midi Libre. « Je n’étais pas en train de téléphoner et n’avais pas utilisé longuement l’iPhone, je faisais seulement passer un texto », ajoute-t-il.

Il est à noter que c’est dans le sud de la France qu’ont eu lieu ces incidents. De là à conclure que le climat du sud ne convient pas à l’iPhone… Apple avait par ailleurs mis en garde sur une possible surchauffe du nouvel iPhone 3GS sorti fin juin, en cas d’utilisation prolongée.

Cette surchauffe serait-elle à l’origine de ces implosions d’écrans ? Une télévision américaine avait d’ailleurs rapporté fin juillet qu’un certain nombre d’iPod avaient soudainement « pris feu et produit de la fumée, provoquant des blessures et des dégâts matériels », et la commission américaine de veille pour la sécurité des consommateurs (CPSC) avait quant à elle recensé « quinze incidents impliquant des incendies et des brûlures que des propriétaires d’iPod attribuaient à leurs appareils ».

En Europe, Apple a été contraint de s’expliquer à la demande de la commission européenne inquiète notamment des dangers et risques de blessures provoquées par les petits éclats pouvant être projetés dans les yeux lors de l’implosion de l’écran de verre de l’appareil et tant la médiatisation autour des iPhone et iPod défectueux a pris de l’ampleur depuis début août : « Nous sommes au courant et nous attendons de recevoir les iPhone des clients concernés. Tant que nous n’aurons pas tous les détails, nous n’aurons rien à ajouter » a donc déclaré un porte-parole de la marque à la pomme.

Alice Silvor

Par

suivez-moi sur Google+ Alice Silvor


Passionnée de mode, de bons plans et de bons petits plats, un peu geek sur les bords, j'aime passer mon temps à dénicher les meilleures astuces pour alléger mes dépenses


Laisser un commentaire

Entrez votre adresse email pour rester informé de l'actualité shopping et conso et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.