Résidences secondaires : SFR s’attaque au monopole d’Orange en réclamant 218 millions €

SFR assigne Orange en justice. Cause : la situation de monopole du second sur le marché des résidences secondaires

Le petit monde de la téléphonie mobile en France rassemble décidément de plus en plus à une vieille série des années 80 façon Dallas ou Santa Barbara. D’alliances en coups tordus, tout ce petit monde se tape dans le dos avec un grand sourire carnassier. Surtout lorsqu’il s’agit de faire pencher une décision en faveur de sa corporation. Pour mieux se planter un couteau au même endroit le jour d’après. On ne compte plus les actions en justice entre les quatre grands opérateurs.

Dernière en date : celle intentée par SFR à l’encontre d’Orange auprès du tribunal de commerce de Paris. Somme réclamée : 218 millions d’euros. Motif : comme le signale un article publié sur le site lexpansion.lexpress.fr, « la filiale de Vivendi (SFR) estime que l’opérateur historique ne lui permet pas de répliquer à des offres dans l’ADSL et dans la téléphonie fixe aux propriétaires des (…) 3,2 millions de résidences secondaires en France ». En bref, de verrouiller le marché car Orange « possède le monopole des lignes téléphoniques en cuivre et les loue à la concurrence ».

Si SFR veut se positionner sur ce marché, il devra verser une sorte de loyer mensuel à Orange. Alors même que ces résidences secondaires sont occupées en moyenne moins de 50 nuits dans l’année.

Alice Silvor

Par

suivez-moi sur Google+ Alice Silvor


Passionnée de mode, de bons plans et de bons petits plats, un peu geek sur les bords, j'aime passer mon temps à dénicher les meilleures astuces pour alléger mes dépenses


Laisser un commentaire

Entrez votre adresse email pour rester informé de l'actualité shopping et conso et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.